Projet de travaux architecturaux en Thaïlande

Une version thaïlandaise de l'architecture scandinave


Il y a tout un mondre entre eux mais les équipes de KAEFER en Thaïlande et en Norvège sont en fait beaucoup plus proches qu'on ne le pense.


Le champ pétrolier norvégien Johan Sverdrup est bien éloigné de Laem Chabang en Thaïlande. Pourtant, dans le monde globalisé d'aujourd'hui, les distances paraissent plus petites qu’avant. C'est à cela que pensait l'équipe de KAEFER en Thaïlande lorsqu'elle s'est lancée dans la construction du support principal de la plate-forme de traitement P2 de l'installation offshore de Johan Sverdrup.

L’équipe thaïlandaise de KAEFER travaille dans le domaine de l'isolation, des matériaux réfractaires, du revêtement technique et des cassettes acoustiques. Ce ne sont là que quelques-uns des domaines dans lesquels ils ont prouvé leur compétence à Aibel, la société responsable de la plate-forme offshore. Mais l'équipe thaïlandaise n'avait encore jamais réalisé de projet architectural auparavant et celui-ci impliquait non seulement l'isolation, mais aussi la préfabrication de murs et de panneaux, de planchers d'accès surélevés, ainsi que des pièces architecturales internes, des faux plafonds, des portes, des fenêtres et bien plus encore.

Miser sur les points forts

Le module principal du cadre de support de la plate-forme pèse 14 200 tonnes. Il mesure 98 mètres de long, 67 mètres de large et 20 mètres de haut. La construction d'une telle structure nécessite des compétences spécialisées. L'équipe en Thaïlande savait qu'elle pouvait compter pour cela sur l'aide de l’équipe norvégienne de KAEFER Energy, qui a une grande expérience dans ce genre de projets. Des collègues norvégiens ont fourni à l'équipe les connaissances nécessaires et ont aidé à coordonner l'approvisionnement en matériaux, la gestion de projet et, bien sûr, la conception. L'équipe de KAEFER en Thaïlande avait beaucoup à apprendre mais elle était avide de connaissances et a réussi à s'adapter de manière efficace aux nouvelles tâches à accomplir.

Une conception gagnante

Des maquettes et des modèles ont été construits pour s'assurer que tout était correct et faire approuver le travail par le client. Une centaine d'hommes allaient travailler à la construction, celle-ci devait donc être réalisé sans heurts et avec très peu de marge d'erreur. Le travail de préparation et la conception minutieuse et réfléchie ont été des éléments clés qui ont permis la réussite du démarrage de ce projet. La collaboration entre les équipes a également été un facteur important et montre comment l'exploitation de synergies dans les équipes KAEFER peut conduire à un succès mutuel. Le projet doit s’achever en janvier 2021 et l'équipe d'Asie du Sud-Est l'utilise volontiers comme vitrine pour d'autres projets architecturaux à l'avenir.


Nous vous suggérons ‘KAEFER Energy en Norvège pour l’innovation’.