KAEFER dans l’industrie maritime

Prendre le large ensemble


Un retour aux sources pour KAEFER – en restant fidèle à l’esprit de Carl Kaefer, qui a voulu se faire un nom dans l’industrie maritime.


Les origines de KAEFER se situent dans l’isolation maritime. Pour évoluer, la société, alors spécialisée dans l’isolation d’entrepôts frigorifiques avec de la tourbe à la mort de Carl Kaefer en 1918, a rapidement dû diversifier ses activités. La technologie et l’industrie ont changé, KAEFER aussi. La construction navale a constitué l’un des plus importants facteurs de dynamisme et sources d’inspiration. D’un simple fournisseur d’isolations, la société est devenue un prestataire de services qui offre la plus large variété de solutions et de produits pour les sept mers. De l’isolation et l’aménagement intérieur jusqu’à la protection passive incendie et aux ponts extérieurs de luxe, KAEFER a développé ses activités autour de quatre piliers : la construction de navires de croisière, la remise en état de navires de croisière, les navires de guerre et les méga-yachts. En termes de processus, KAEFER a évolué et changé de concert avec ses clients du secteur maritime et leurs besoins spécifiques.

Traverser (et vaincre) des eaux troubles

Une tempête en mer est logiquement prévisible. Celle que l’industrie maritime a traversé cette année était sans précédent et inattendue. Les quelques 400 navires de croisière dans le monde entier ont tous dû retourner au port ou jeter l’ancre à l’extérieur de ce dernier. L’arrêt complet de l’industrie des croisières ne s’était jamais produit auparavant. En outre, les projets de construction navale en cours ont été considérablement impactés par la distanciation sociale, les limites du travail en postes et l’incapacité de voyager imposée au personnel spécialisé. L’équipe KAEFER est habituée aux défis et a surmonté avec brio les difficultés rencontrées.

« Je suis extrêmement reconnaissant envers l’équipe, qui a fait preuve de beaucoup de résilience durant cette crise », déclare Jürgen Trost, Directeur Général de KAEFER Schiffsausbau en Allemagne.

« Je suis également convaincu que la tempête va passer et que l’industrie des croisières fera un retour en force. »

Jürgen Trost

Directeur Général de KAEFER Schiffsausbau

« Je suis également convaincu que la tempête va passer et que l’industrie des croisières fera un retour en force. Aucun projet de nouvelle construction n’a été annulé en Europe et certains de nos clients souhaitent allonger leur carnet de commandes pour tenir compte des retards dans les commandes de nouvelles constructions. Notre principale préoccupation est que les choses rentrent dans l’ordre et je suis convaincu que l’industrie des croisières sera plus vaste dans 10 ans qu’elle ne l’était avant la crise de la COVID-19. »

Créer des remous avec le GNL pour arriver à bon port

Considérant la situation de l’industrie dans 10 ans, il est nécessaire de prendre en compte les pressions croissantes pour évoluer vers des pratiques plus durables et respectueuses de l’environnement. La clé ici est le gaz naturel liquéfié (GNL), qui permet des réductions significatives des émissions lorsqu’il est utilisé comme carburant dans les paquebots de croisière. « Notre client Meyer Werft à Papenburg a d’ores et déjà mis à l’eau les deux premiers navires de croisière qui fonctionnent entièrement au GNL », explique Jürgen Trost. « Un des navires a remporté le prix Blue Angel Award pour sa conception respectueuse de l’environnement, et d’autres vaisseaux sont actuellement en cours de construction à Papenburg et à Turku. » KAEFER Schiffsausbau a remporté le contrat pour l’isolation des conduites de GNL dans ces navires, et contribue aux efforts effectués en faveur de la durabilité dans toute l’industrie.

Concernant les petits vaisseaux, KAEFER a pu répondre aux grandes attentes formulées.

En collaboration avec beiderbeck designs à Brême, KAEFER Schiffsausbau accroît ses activités dans le domaine des yachts de luxe, avec notamment la remise en état de méga-yachts. Une équipe expérimentée, talentueuse et créative d’architectes, de concepteurs et d'ingénieurs navals, fournit un niveau de services maximal pour les projets de yachts entre 40 et 140 mètres les plus divers. Lorsqu’il est question de méga-yachts et de leurs capitaines et propriétaires, aucun détail n’est laissé au hasard et c’est là le domaine d’excellence de l’équipe.

Le vent tourne

Même si 2020 est une année pas comme les autres, la communauté maritime de KAEFER a pu compter sur la solidarité entre ses membres. Grâce à une étroite collaboration et en misant sur leurs forces dans divers domaines spécialisés, les équipes ont fait preuve de résilience dans la difficulté. Trost ajoute : « Nous sommes plus forts ensembles. Parmi d’autres facteurs, la vente croisée que nous pratiquons dans nos quatres domaines piliers, nous place dans une position avantageuse. Par ailleurs, nous sommes à la pointe de la technologie et élargissons continuellement notre portefeuille de services. » À mesure que l’industrie change, la branche maritime de KAEFER évoluera de concert. L’objectif est d’être un partenaire de qualité et un « second » volontaire pour accompagner les clients dans leur périple, quel que soit le point de départ aux quatre coins du monde.