Ouverture d'une nouvelle entité KAEFER au Mozambique

Tenter sa chance


Qui a gagné la course ? Le lièvre ou la tortue ? Parfois, prendre son temps permet d’être en meilleure forme pour profiter des opportunités qui se présentent à vous.


Une série de victoires peut parfois demander plusieurs années de travail en amont. Mais vous devez d'abord apprendre à connaître les règles du jeu. Et c'est exactement ce que KAEFER fait depuis quelques années au Mozambique : apprendre à comprendre le marché, nouer des contacts et accumuler de l’expérience. Au bout de ce chemin se trouve le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) du Mozambique, avec un investissement prévu de plus de €50 milliards au cours des 12 prochaines années.

Au bon endroit, au bon moment

Bien entendu, quand il s'agit de projets de la taille du projet de GNL au Mozambique, il n’y a aucune certitude. Parfois, il faut tenter sa chance pour s'assurer une bonne position et être au bon endroit au bon moment, pour obtenir une concession. Après la découverte substantielle faite en 2010, il y a eu des retards de législation, des changements des propriétaires de projets et l’exploitation a été divisée en plusieurs parties et zones.

Mais ce qui est sûr, c'est qu'il existe de vastes ressources sur le sol et que des mesures progressives aideront à libérer le potentiel de ce domaine. D’après Jayson Cleaver, le Directeur Général de KAEFER en Afrique, « ce projet est en grande partie une initiative stratégique de KAEFER LIFT2023. Le monde a désespérément besoin d'énergie propre. Bien qu'il ne soit pas idéal, le GNL est une étape nécessaire dans la transition énergétique pour s'affranchir du carbone. Notre travail sur le terrain signifie que nous pouvons non seulement assurer une croissance rentable, mais aussi jouer un rôle dans la transition vers un avenir plus durable. »

« Nous collaborons avec nos collègues dans le monde entier et sommes donc très bien placés pour faire du projet un succès mondial. Ce ne sera pas facile, mais c'est vraiment passionnant et une excellente occasion d'étendre notre offre KAEFER et nos solutions innovantes à l'Afrique. Nous pouvons tirer parti de notre vaste savoir-faire en matière de GNL et offrir un avantage concurrentiel », s'exclame M. Cleaver.

« C'est une excellente occasion d'étendre notre offre KAEFER et nos solutions innovantes à l'Afrique. »

Jayson Cleaver Directeur Général de KAEFER en Afrique

A vos marques, prêts, partez

L'équipe KAEFER en Afrique n'est pas étrangère à l'idée de retrousser ses manches. Ayant déjà travaillé avec succès au Mozambique dans le passé et ayant à son actif des méga-projets réussis comme la centrale électrique de Medupi en Afrique australe, KAEFER peut profiter de sa réputation locale et de la forte culture d'entreprise et d'équipe de projet.

Le Mozambique offre de nombreuses opportunités et les efforts récents se sont concentrés sur le développement de chaînes d'approvisionnement, la qualification des fournisseurs, la création de partenariats et la formation. L'entité mozambicaine est déjà entièrement constituée en société, mais elle accueillera un événement d'ouverture en avril 2021.

L'objectif premier est de participer aux travaux de l'installation de gazéification à terre, mais d'autres possibilités de projets d'investissement secondaires existent dans le domaine du GNL, avec le soutien des ramifications existantes et potentielles.

C'est une perspective excitante, mais il y a toujours des risques lorsque l’on tente sa chance sur un projet comme celui-ci. Heureusement, la préparation et la planification en amont améliorent nettement les chances de KAEFER.